2- Junior Homme, Champion de France !

JS, 18 avril 2019

C’est à l’occasion de ce weekend du 12 et 13 avril 2019, que se déroulaient les traditionnels championnats de France Bateaux courts, sélectifs pour les Equipes de France. Ils se sont déroulés à Cazaubon (32), sur le lac d’Uby. Les conditions météo sont restées tout à fait correctes durant la compétition.

A cette occasion, le Cercle Nautique de Melun était présent avec 3 équipages :
Maxime Vicot et Pierre Minniti en deux de pointe sans barreur junior homme,
Maximilien Janicke en skiff junior homme et
Martin Loeillot Mattei associé à Gislain Bohrer en deux de pointe sénior homme, tous soutenus par une équipe de supporters fidèle et très présente.
Le vendredi matin, Maxime et Pierre ouvrent la compétition pour le club avec le parcours contre la montre où ils se classent troisième au général, de bon augure pour la suite de la compétition. Puis c’est au tour de Maximilien de réaliser son parcours, il se classe 18. Il fallait faire dans les 24 premiers pour que ces deux équipages courent les séries du lendemain, tout va bien donc ! L’après-midi, c’est au tour de Martin et Gislain de s’élancer. Après un parcours d’un bon niveau, ils se qualifient pour la demi-finale C/D.
Le samedi matin nos juniors attaquent les séries du championnat. Maxime et Pierre commencent et, à l’issue d’un parcours géré de bout en bout, gagnent leur manche, ce qui leur ouvre les portes de la demi-finale A/B. Puis c’est au tour de Maximilien de faire son parcours. Après une série fortement disputée, il prend la troisième et dernière place qualificative pour les demi-finales A/B. Pour la dernière course de la matinée, c’est au tour de Martin et Gislain de s’élancer contre leurs adversaires. C’est un parcours compliqué qui attend nos deux melunais qui les amènera à la 6ème place de cette demi-finale. Ils se retrouveront donc en finale D, l’après-midi.
Le samedi après-midi, toujours sous des conditions météo très agréables, Maxime et Pierre prennent place pour courir leur demi-finale. Ils la remporteront de belle manière et avec une froide détermination, se propulsant ainsi en finale A mais réalisant aussi 1er temps au général, indiquant que tout est possible le lendemain. Maximilien qui court en skiff, prendra la cinquième place de sa demi-finale et se qualifie pour la finale B. Martin et Gislain s’élancent les derniers pour cette journée en courant la finale D, où ils y prennent la cinquième place.
Dimanche matin c’est les finales, les compteurs sont remis à zéro. Maxime et Pierre sont les premiers à courir en ce jour en finale A pour la course au podium et éventuellement au titre de champion de France. Après un démarrage de course un peu compliqué avec une faute de direction, ils gardent la tête froide et restent concentrés sur leur parcours, toujours au contact de la paire Perreux/Joinville qui domine les 1500m premiers mètres de course. Cependant au prix d’un enlevage impressionnant dans les 500m derniers mètres de course, nos melunais s’offrent la première place et le titre de champion de France ce qui leur permet également de rejoindre les rangs de l’Equipe de France Junior. Maximilien après une course intense prend la seconde place de la Finale B.
Le résultat de Martin et Gislain est loin de leur objectif, cela ne leur permettra pas d’accéder à la régate de sélection à Libourne pour tenter d’entrer dans le collectif France U23. Cela ne doit cependant pas oblitérer tout le travail et les progrès accomplis par ces deux athlètes au cours de l’hiver. Ils se qualifient malgré tout pour l’Equipe régionale qui représentera l’Ile de France à la Coupe de France des Régions et intégreront un projet de participation aux prestigieuses régates royales d’Henley. Maximilien, en intégrant les douze meilleurs bateaux français, se voit ouvrir les portes de la régate de sélection début juillet pour tenter à nouveau d’intégrer le collectif France junior. Une 8ème place française qui montre toute la valeur de ce rameur au vu d’un hiver compliqué. Cela lui permet aussi d’intégrer l’équipe régionale junior d’Ile de France. Quant à Maxime et Pierre, une sélection en équipe régionale les attend pour participer à la Coupe de France des régions à l’issue de laquelle ils enchaineront sur un stage national préparatoire aux Championnats d’Europe avec l’Equipe de France au mois de Mai. Ils devront eux aussi participer à la régate de sélection du mois de Juillet pour confirmer leur sélection en Equipe de France et envisager de participer aux championnats du monde qui se dérouleront à Tokyo.

Portfolio